Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

Meilleures ventes

Fabricants

Aucun fabricant

Promotions

Fournisseurs

Aucun fournisseur

View All

Facebook Timeline

2019 marque le lancement d’un nouveau bateau pour la Classe Figaro Bénéteau

Posted On: mai 20, 2019

Categories: Actualités

Un peu d’histoire…

La Classe Figaro Bénéteau est née, il y a 29 ans, de l’idée d’un circuit de course au large à armes égales avec l’arrivée du Figaro Bénéteau 1er du nom. Dessiné par les architectes Berret et Finot et construit dans les chantiers Bénéteau, ce voilier monotype a été pensé pour rendre possible la maîtrise des coûts et l’équité sportive.

En 2003, le Figaro Bénéteau 2 permet de donner un nouveau souffle à la série. Ce bateau fiable et performant, pensé par et pour les solitaires, a plus que répondu aux attentes des figaristes pendant 15 ans.

En 2019, il laisse désormais sa place au Figaro Bénéteau 3. Véritable révolution dans le monde de la course au large, ce voilier dessiné par les architectes du cabinet Van Peteghem – Lauriot-Prévost se veut léger et puissant.

Le Figaro Bénéteau 3, 1er monocoque monotype à foils de série au monde

Piloté par la Classe Figaro Bénéteau en collaboration avec le Groupe Bénéteau, OC Sport et le groupe Le Figaro, ce projet de renouvellement des monotypes a duré 4 ans et vient de voir naître le Figaro Bénéteau 3.

Caractéristiques techniques du Figaro Bénéteau 3 

Monotype aussi fiable que son prédécesseur, le Figaro Bénéteau 3 est moderne et performant ! Il est allégé de 100 à 150 kg malgré l’ajout des foils.

La Carène
Fabriquée en sandwich de mousse, fibre de verre et résine polyester infusée, la carène est plus performante, à bouchains et libérée des ballasts. 

La Quille
Plus fine et plus profonde, la quille génère une traînée minimum. Elle reste fixe mais équipée d’un trimmer (volet articulé sur le bord de fuit) pour optimiser la stabilité. Les foils apportent le complément d’antidérive. 

Les Foils
Les foils du FB3 sortent au niveau du pont et la partie portante descend sous la coque. Ces foils polyvalents possèdent un profil tourné vers l’intérieur. Ils améliorent les performances du bateau ainsi que le moment de redressement du bateau sans en augmenter le déplacement.

Mât et plan de voilures
Son mât reculé, comme sur les Imoca 60, garantit un équilibre sous voile et permet d’adopter un plan de voilure plus fourni et plus grand avec des voiles plus performantes. Un bout-dehors est adjoint.

Caractéristiques générales :

Surface et plan de voilure :

Longueur HT : 10,89 m Grand-voile à corne : 40,9 m²
Longueur de coque : 9,75 m J2 : 31,9 m²
Largeur de coque : 3,48 m J3 : 25,7 m²
Tirant d’eau : 2,50 m Gennaker : 59,2 m²
Déplacement lège : 3 175 kg Spi asymétrique A2 : 121 m²
Voilure au près : 72 m² Spi asymétrique A4 : 80,6 m²
Voilure au portant : 133 m² I : 12,17 m
Hauteur du mât : 14,4 m J : 4,54 m
Architecte : VPLP design P : 12,65 m
Constructeur : Bénéteau E : 4,33 m

Fiche technique Figaro Bénéteau 3

Le Figaro Bénéteau 3, une pluie de récompenses

En Europe

Le 11 janvier 2018 à l’occasion du London Boat Show, Yacht & Yachting qui récompense chaque année les meilleurs bateaux de l'industrie nautique, lui décerne le titre de  "Yacht of the Year".

Dans le cadre du salon nautique « Boot Düsseldorf », le 20 janvier lors de la « Flagship Night », le Figaro Bénéteau 3 est élu « Voilier Européen de l’Année » dans la catégorie « Special Yacht ».

Aux Etats-Unis

Le Figaro Bénéteau 3 élut « meilleur voilier de moins de 35 pieds » par le NFNP (Newport for New Products) ainsi que « meilleur voilier du salon nautique de Newport » qui s'est déroulé du 12 au 15 septembre 2018. 

En parallèle du salon ont eu lieu des essais en mer avec entre autres le magazine américain Sailing World qui l’a élu « Bateau de l'année 2019 ».

En Asie

Après ses différents prix obtenus en Europe et aux Etats-Unis, le Figaro Bénéteau 3 a été élu « Performance Keelboat of the Year », le jeudi 8 novembre 2018 lors de la cérémonie de la « China Sailing Awards » qui s’est tenue à Shenzhen en Chine.

Le circuit Figaro, plus que jamais un circuit de course au large à armes égales

Dans un souci d’équité sportive, un Passeport Bateau a été mis en place pour permettre la gestion du cycle de vie des Figaro Bénéteau 3 et en assurer le suivi, le contrôle et le respect de la monotypie.

Cet outil innovant de gestion de flotte permet de référencer toutes les pièces du bateau (coque, mât, foils, appendices…) et de suivre toutes les modifications apportées.

C‘est la pierre angulaire de la mise en application des nouvelles règles de classe ! Le certificat de conformité peut-être suspendu en cas de non-respect de la jauge.

Même les bateaux ont été tirés au sort le samedi 8 décembre 2018 sur le stand Bénéteau, lors du Nautic de Paris pour une parfaite impartialité.

C'est bel et bien le marin qui fait la différence !

Le mot d'ordre de la Classe Figaro Bénéteau :

« Tous à armes égales, sur des bateaux strictement identiques ! »

Calendrier du Championnat de France Elite de Course au Large 2019

La Classe Figaro Bénéteau propose un circuit varié, complet et dynamique dans lequel se succèdent des épreuves en double et en solitaire. Cela demande de la part des sportifs beaucoup d’exigence et d’organisation. L’épreuve phare de la saison reste la Solitaire URGO Le Figaro avec un coefficient de 6.

Il comporte 5 courses : 

Pour remporter le Championnat, le skipper doit être à la fois performant, exigeant et régulier !

2019, un plateau d’exception

Depuis des années, le circuit Figaro Bénéteau attire aussi bien des skippers professionnels que des amateurs qui souhaitent se confronter aux meilleurs le temps d'une Solitaire ou d'une course océanique sur des bateaux à l’identique.

Des générations de navigateurs se sont déjà succédées mais 2019 avec l’arrivée du nouveau bateau voit des vieux briscards revenir pour affronter les jeunes loups de mer : Jérémie Beyou, Charles Caudrelier, Michel Desjoyeaux, Yann Eliès, Armel Le Cléac’h, Gildas Morvan, Loïck ­Peyron…

Une course contre la montre est lancée pour prendre en main cette nouvelle monture afin de briller au classement du Championnat de France Elite de Course au Large. La saison risque d’être passionnante à suivre et de réserver de nombreuses surprises et rebondissements.

« C’est plus difficile sportivement de gagner la Solitaire que le Vendée Globe »,

rappellent souvent d’anciens vainqueurs des deux courses.

ROM-arrangé, au plus proche des figaristes

Depuis 2018, nous sommes partenaire de la Classe Figaro Bénéteau !

Cela est venu très naturellement, c’est dans la continuité du travail accompli auprès des figaristes depuis de nombreuses années.

ROM-arrangé offre un lot qu’il remet lors de la remise des prix du Championnat de France Elite de Course au Large. En 2018, ce prix (Adrena Flash, l’alarme lumineuse) a été remis à Pierre Quiroga à l’occasion du Nautic de Paris.

De plus, ROM-arrangé est présent aux départs des principales courses de la Classe Figaro Bénéteau pour une assistance technique aux skippers.

Sur la Solitaire URGO Le Figaro, ROM-arrangé est en charge de l’informatique et de la communication satellite pour le suivi de la course auprès de l’organisation.

Enfin, afin de répondre au mieux aux attentes de ces skippers très pointus, ROM-arrangé s’est lancée, depuis 2018, dans le développement de produits dont les capteurs de foils propres aux nouveaux figaros Bénéteau 3. Les capteurs de foil permettent de mesurer l’angle du foil pour un meilleur réglage !

Leave a comment

Sign in